3- PS ROMAN XXe STEINBECK « Le Vigile » dans La Grande Vallée (1936) Parcours de lecture

 Lecture intégrale de « Le Vigile » dans La Grande Vallée John STEINBECK (1936)

Texte intégral en ligne : en français sur Google Books  traduction Max MORISE

« Le Vigile » (1936) « The Vigilant » premier titre « The lonesome vigilante« 
« L’intense vague d’émotion qui avait soulevé la foule, les piétinements, les cris, avaient peu à peu fait place au silence, dans le jardin public. Sous les ormes il y avait encore un attroupement, vaguement éclairé par la lampe bleue d’un réverbère de la rue, deux blocs d’immeubles plus loin. Un calme fait de lassitude s’appesantit sur les gens. Certains membres de la meute commencèrent à s’esquiver dans l’obscurité. La pelouse du parc était ravagée par les pieds de la foule.
Mike savait que c’était fini. Ce brusque relâchement il le ressentait en dedans de lui. Il éprouvait la pesante fatigue de l’homme qui n’a pas dormi depuis des nuits, mais c’était une fatigue engourdie, comme en rêve, une fatigue grise et douce. Il ramena sa casquette sur ses yeux et s’éloigna, mais avant de partir, il voulut voir une dernière fois et se retourna. […] »
Prolongement :
– sur le pouvoir des foules, leur violence Le film de Fritz LANG Fury (1936)

Ou plus récemment Alan PARKER Mississippi Burning (1988) :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.