3- HIDA Méthodologie pour analyser une oeuvre visuelle 2. Analyser

Méthode pour analyser une œuvre d’art visuel

Wassily KANDINSKY Impression III Concert (1911) Huile sur toile, 100 x 77.5 cm Städtische Galerie im Lenbachhaus, Munich, German

Wassily KANDINSKY Impression III Concert (1911) Huile sur toile, 100 x 77.5 cm
Städtische Galerie im Lenbachhaus, Munich, German

Relevé du dénoté = ce que je vois (par plan / par thème de représentation) + caractérisation formelle :

– la composition quelles sont les lignes de force ?

Ce sont les lignes qui dirigent l’organisation spatiale du tableau et construisent l’équilibre de l’image. Ce sont des axes tracés réellement dans l’image, comme la ligne d’horizon, le bord de mer, etc., ou virtuellement par la lecture des plans et des masses colorées. (ex : limites de contrastes, zones de lumière, …) Les lignes de force peuvent s’agencer de manière différentes (pyramide, lignes horizontales, verticales ou obliques). Elles ont toujours une signification. (Wikipédia)

– la construction : comment les masses sont-elles disposées ?

La composition concerne les emplacements et les déplacements (de l’œil) dans le tableau ; la construction regarde le représenté comme des étendues, se centre sur les espaces vides / pleins et leur puissance respective (par les couleurs / lumières/ matières)

la perspective : Complexité et réalisme de la représentation des trois dimensions sur un support à deux dimensions ? Organisation des plans dans la profondeur ? Moyen par lequel le point de fuite est « masqué » ? « Effets » ?
le cadrage :  Quelle est le rapport personnage / décor ? ou élément central / décor ? Quelle est l’échelle du plan ?
le point de vue : Quel est l’angle de prise de vue adopté pour le sujet ? Où se situe l’observateur supposé par la représentation ?

Couleurs : Quelles sont les tons dominants ?

couleurs chaudes, froides ; couleurs primaires, composés ; couleurs opposées, complémentairessymbolique des couleurs selon les lieux, les époques), formes (distinction des formes), matières (tonalités, complémentarité, lignes, traits…)

– lumières : Quelles sont les zones lumineuses ?

D’où provint la lumière ? comment est-elle marquée ? Répartie ? les contrastes sont-ils appuyés ?
(par exemple : ténébrisme,
luminisme)

Lien vers le lexique de l’histoire des arts

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.