MÉTHODOLOGIE Comment répondre aux questions d’Analyse de texte (Brevet, Brevet blanc, Devoir « type Brevet »)

Comment répondre aux « questions » d’étude de texte ?

Comprendre les objectifs de ces questions / devoirs.

– Ce sont des travaux de fin de séquence qui demandent une révision des éléments appris, ou revus dans les analyses de texte et en langue. Ils permettent donc une évaluation à court terme de ce qui a été étudié, et une consolidation car les mêmes questions reviennent souvent (ex. Langue : emploi des MODES et des temps, paroles rapportées).
– Ce sont des préparations au DNB, car certaines questions sont proches des questions de réflexion assez générales du brevet (le caractère du personnage, les « sentiments », les émotions, les visées…)
– Ce sont aussi des préparations aux lectures analytiques des textes littéraires qui seront faites au lycée (même si les axes sont donnés dans les titres des différentes parties) car les « outils de l’analyse » sont mobilisés (énonciation, construction du texte, modalisation, focalisation, figures).

La présentation avec des lignes favorise le choix dans l’ordre des réponses, et incite aux réponses développées.

Henri MATISSE Chambre avec vue sur la mer (1917-1918) huile sur toile 73 x 61 cm

Henri MATISSE Chambre avec vue sur la mer (1917-1918)
huile sur toile 73 x 61 cm

Travail préparatoire 

– réviser sérieusement les LECTURES / études de textes qui ont été faites pendant la séquence.
– revoir les points de LANGUE vus depuis le début de l’année

Conseils pour la rédaction des réponses

Conseils formels

Recopier sans faute les mots ou expressions qui sont dans la question.
– Recopier sans faute les mots ou expressions du texte que vous citez.
Reprendre la question et enchaîner la réponse (mais ne pas répondre par « Oui », ou « Non… »
– Utiliser un lexique courant (donc éviter le langage familier (Il en a marre, il s’en fout, un tas de...) ou décalé (il est stressé =/ il a peur ; ça au lieu de cela)
Faire attention à :
Même s’il ne le sait pas  (jamais * si il)
Il veut que celui-ci sache  / comprenne  /  essaie  / se mette … / ait  / soit … (SUBJONCTIF)
Il sait ce que cela veut dire ( et non pas * qu’est-ce que...)
– aux accords dans le GN, ou de l’attribut : Ils sont pareils

Conseils de méthode

 

répondre à toutes les questions.
– répondre avec des réponses rédigées, même très simplement, avec reprise à l’identique de la question.
Développer les réponses qui le demandent (Coefficient plus fort) en utilisant le développement de l’argument ERIC
Je crois que / On peut dire que E Énoncer son idée
Parce que le personnage fait ceci, se comporte comme cela R Raisonner, justifier, expliquer son idée
On le voit lorsque l’auteur écrit : « … » I Illustrer par une citation
Ce qui nous montre son insensibilitéC Conclure en élargissant, ou en approfondissant, en dépassant la première idée (pourquoi comme cela ? )


 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.