MÉTHODOLOGIE Expression écrite : Sujet de réflexion au Brevet. Toute la démarche (Introduction ERIC Conclusion) sur le thème : les intérêts du voyage

Méthodologie :  Préparation à la dissertation

Cette page a pour fonction de proposer une démarche méthodologique pour les élèves de 3e abordant le sujet de réflexion du Brevet des collèges. Foggy_Golden_Gate
Travail préalable à l’écriture

1. Analyser le sujet

Quel que soit le sujet (même un sujet « facile », connu…), l’utilisation du dictionnaire est un préalable indispensable à toute réflexion. Il permet de :
préciser le (les) sens du terme, et impose alors le choix du ou des sens retenu(s) pour argumenter, ou exprimer une opinion.

Exemple
« Aimez-vous les voyages ? » [= quels sont les intérêts du / des voyages ?]
Lexilogos : Voyage : Déplacement que l’on fait, généralement sur une longue distance, hors de son domicile habituel. Déplacement que l’on fait dans un but précis (généralement politique, économique, scientifique, religieux…).

d’élargir (par les exemples, les différentes précisions apportées) l’expérience en suggérant des significations, ou des contextes, auxquels on n’aurait pas pensé.
Exemple
« Déplacement fait par des particuliers dans un but d‘agrément, de loisirs, de dépaysement, de découverteParcours organisé par un/des particulier(s) et prévoyant des étapes de repos et de découverte (culturelle, géographique, etc.) »

de repérer dans l’article un lexique varié, nuancé, de relever des synonymes
Exemple
excursion, randonnée, traversée, séjour... ; de vérifier éventuellement un niveau de langue (balade : familier)

 

2. Pour élargir ou nuancer sa propre réflexion, penser à des opinions différentes

Réaliser au brouillon une arborescence en songeant à des locuteurs différents :

Methodologie-Sujet-Reflexion-2-DNB.jpg

Dessiner sommairement l’arbre et des acteurs partenaires de sa réflexion ; se poser ensuite la question en imaginant leur réponse.


3. Chercher des exemples

En se servant des « acteurs » évoqués ci-dessus, imaginer ce que chacun pourrait suggérer comme illustration
– En puisant dans votre expérience propre
(ce que vous avez fait,  ce que vous souhaiteriez faire)
– Pour les références culturelles : (Titre AUTEUR (date) si exemples d’oeuvres d’art)

4. Organiser sa progression 

– En classant les idées de la moins importante à vos yeux, l’opinion avec laquelle vous adhérez le moins, pour terminer par vos arguments clés :
* 6 arguments s’il n’y a qu’une thèse (les intérêts de… )
* 3 pour la thèse // 3 pour l’antithèse s’il y a débat (les jeux vidéos, le végétarisme…)

Directement sur la copie

5. Développer chaque argument selon le modèle ERIC

Énoncer mon idée – Raisonner ou développer : la prouver par une justification – Illustrer par un exemple lui-même justifié (voir 6) – Conclure en élargissant ou approfondissant ma réflexion (voir 7)

6. Justifier les exemples choisis  

Il ne suffit pas de nommer un titre, de relater un fait, d’avancer un nom de pays pour justifier une opinion. Il faut faire un lien explicite entre l’idée et son illustration.

Exemple
Intérêt du voyage = se cultiver = exemple La Grèce. [se demander toujours EN QUOI cet exemple prouve-t-il cette idée ? ]

Exemple de justification.
En effet un séjour touristique en Grèce permettra / m’a permis / me permettrait de découvrir des monuments antiques, comme le théâtre d’Epidaure. En visitant ce lieu, avec un guide, je comprendrai / … le lien qu’entretenaient les premiers spectacles avec la religion, le culte de Dionysos. En prenant connaissance de cette origine, en la visualisant dans l’espace, j’apprécierai / … mieux ensuite le sens des premières tragédies grecques, dont les mythes sont encore présents dans de nombreux récits contemporains.
Ou bien
En effet un séjour touristique aux Etats-Unis permettra / m’a permis / me permettrait de découvrir des musées exceptionnels. La ville de Washington, par exemple, est riche de musées, gratuits, abritant des oeuvres peintes et sculptées aussi bien américaines qu’européennes (Vermeer, Rembrandt, Van Gogh ou  Modigliani, Picasso) mais aussi illustrant l’évolution historique de la vie des américains... Cette mise en scène de l’histoire me permettra / … de donner du sens à ce que je n’ai appris que dans des manuels ou des cours

Henri Matisse Odalisque sur une chaise turque 60 x 73 cm Huile sur toile 1927-1928

Henri Matisse Odalisque sur une chaise turque 60 x 73 cm Huile sur toile 1927-1928

7. Conclure en approfondissant 

Il ne suffit pas en conclusion de chaque argument de répéter l’idée énoncée, il faut approfondir la réflexion, ce qui veut dire relier ce qui vient d’être prouvé par l’exemple, et le raisonnement, à des valeurs essentielles pour la construction de l’individu.

ERIC Conclusion de l’idée précédente (voyage = culture)
Le voyage permet donc d’accroître aisément et de façon vivante, en étant personnellement impliqué par ses choix, ses regards, ses questions, sa culture personnelle [Et quel est l’intérêt de cette démarche ?], ce qui est différent de ce qui nous a été appris ou enseigné. Parmi toutes les cultures du monde, nous choisirons celles qui nous apportent le plus, parce qu’elles nous ressemblent, ou parce qu’elles nous étonnent. En faisant ces premiers pas – hors du contexte scolaire – dans un musée, un monument, une ville, c’est aussi nous que nous cherchons.

8. Introduire (en 3 parties) et conclure (en 2 parties) 

 Les 3 parties de l’introduction :
– le THÈME
– Le SUJET, sa problématique
– Le PLAN

Exemple :
La question du voyage est bien souvent une question d’actualité ! Qu’il s’agisse d’un projet familial ou scolaire, de ceux que l’on a faits, ceux dont on rêve. [THÈME]
Quels sont en effet les nombreux intérêts du voyage qui suscite tant de conversation ? [QUESTION / SUJET]
Nous aborderons d’abord les aspects le plus fréquemment évoqués : le divertissement ; pour nous intéresser ensuite à ce le voyage peut apporter sur le plan de l’ouverture d’esprit, de la connaissance de l’autre ; pour approfondir encore la réflexion, en nous penchant sur les intérêts culturels, humanistes des visites de certains lieux riches d’histoire.[PLAN]

Les deux parties de la conclusion :
– Synthétiser en reprenant les acquis de l’exposé des idées
– Ouvrir la réflexion sur une problématique proche

Exemple :
Nous avons donc pu voir que les intérêts du voyage sont nombreux, qu’ils touchent à tous les domaines de l’individu : bien être, repères, culture… [On peut reprendre de façon un peu plus détaillée].
On peut aussi se demander, plus largement, si l’engagement dans une pratique culturelle, comme le chant, le théâtre, les arts plastiques ne sont pas aussi un excellent moyen de s’approprier une culture tout en se construisant, grâce au geste créatif.

_____________________________________________________________

Un autre article sur le même sujet : https://lefildelaure.wordpress.com/2016/11/06/theatre-y-reza-le-dieu-du-carnage-2007-expression-ecrite-reflexion-demarche-et-exemple-de-paragraphe/

– un devoir entièrement rédigé Thème Le théâtre : https://lefildelaure.wordpress.com/2016/11/06/theatre-y-reza-le-dieu-du-carnage-2007-expression-ecrite-reflexion-devoir-redige

un devoir entièrement rédigé (plus développé que ce qui est attendu au brevet) Thème Les intérêts des jeux vidéos

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.