MÉTHODOLOGIE Lecture analytique (1) Connaître ses qualités face à un texte

Propositions pour aborder la lecture « analytique » de textes littéraires (cycle 4- Lycée)


Introduction
Ce que préconisent les
programmes en vigueur à ce jour au lycée sur la Lecture analytique


    On invite les élèves à formuler des hypothèses sur le sens et la visée d’un texte, que l’étude de texte vient infirmer / confirmer. On progresse d’une lecture intuitive à une lecture raisonnée. Il s’agit de montrer l’utilité de l’étude de texte qui permet à chacun de conforter ou de réviser son hypothèse de lecture première. Il convient d’adapter la démarche au texte : il s’agit de repérer / d’observer la présence d’éléments, (parallélismes, oppositions..) tant pour les formes (faits de langue, constructions) que pour le contenu (thèmes, figures, intertextualité) puis d’interpréter : c’est-à-dire construire une signification à partir de ces observations. On peut alors répondre aux questions que l’élève s’est préalablement posées.

La lecture silencieuse est le point de départ indispensable, ensuite lecture à haute voix du professeur puis hypothèses d’interprétation.

La construction mentale d’une « piste de lecture »


« Quelles sont « vos impressions » de lecture ? » « Pour moi, ce texte c’est … »« ce qui est intéressant dans ce texte, c’est… »

« L’observation » préconisée par les textes officiels – pour les élèves qui ne « voient » pas immédiatement d’hypothèses d’interprétation personnelle – peut être facilitée par un questionnement personnel.
Comment interroger un texte, une fois posés le genre du texte et la forme de discours dominante (roman, théâtre, poésie, essai et narration, description, explication ou argumentation)  ?

On peut essayer de progresser dans son interprétation, en s’appuyant sur les ressentis « naturels » vis-à-vis d’un texte.

Je suis sensible au réel, à ce qui est je suis sensible à mes émotions J’aime me positionner,
dire ce que je pense
« Qu’est-ce que je vois ? »
mes perceptions
[me permet de répondre à
COMMENT ?]
« Qu’est-ce que je sens ? »
mes émotions
[me permet de répondre à
POUR QUEL EFFET ?]
« Qu’est-ce que j’en pense ? »
mes interprétations
[me permet de répondre à
VERS QUEL SENS ?]
Je repère ce qui décrit, raconté, ou dit :
– les lieux, les temps
– l’action
– les personnages…
– leurs sentiments / opinions…
J’essaie de définir mon ressenti :
– rire
– tristesse
– peur
– révolte…
J’essaie de définir mon opinion :
c’est juste / faux , crédible / irrationnel, convaincant … sans fondement …
cela doit être pris au second degré …
Mes 1ères impressions pourront être de l’ordre du simple relevé :
Le thème est traité ainsi…
Les 1ères impressions pourront être une observation de moi-même
devant ce texte :
Le lecteur ressent
Les 1ères impressions seront un début d’interprétation du texte appuyé sur ce qui est narré / montré :
Ce que le lecteur comprend
« Dans ce récit, les personnages ne sont pas décrits, ils sont seulement esquissés » → Pourquoi ce choix de simples silhouettes  ? « La tonalité est humoristique, par les dialogues et le mélange des niveaux de langue » → De quoi rit-on ?
Pourquoi de cette façon ?
« Il s’agit d’une fable, transposant les comportements critiqués au présent »
En quoi consistent les critiques ? Pourquoi cette transposition ?

Ces « postures » que nous adoptons naturellement peuvent donc nous aider à formuler des hypothèses de lecture.

Jonas GENEVAZ Typha Décor

Jonas GENEVAZ « Typha » Décor (2016)

En se complétant les uns, les autres,les élèves élaborent un questionnement subtil sur le texte.

La première étape méthodologique pourrait donc être une observation de sa pratique de lecture intuitive.
Quelle est l’entrée dans un texte (un film) qui m’est la plus naturelle ?
Dans un second temps, je peux m’efforcer d’entrer par les deux autres « portes », par le biais d’un questionnement systématique.

Pour cela, on peut proposer une « fiche méthodologique » pour la lecture des textes littéraires, que l’on peut utiliser avec profit.

2 réflexions sur “MÉTHODOLOGIE Lecture analytique (1) Connaître ses qualités face à un texte

    • Un peu… En 4e Le Robert (extraits de Simenon,mais cette année on le fera aussi en lecture intégrale et quelques poèmes lyriques)
      En 3e Belin pour la mode.
      Pour tout le reste je choisis les textes je prépare les cours. 😊

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.