3- Se raconter. Un monde en guerre EXPRESSION ÉCRITE Sujet de réflexion sur les intérêts de la bande dessinée CORRIGÉ rédigé

Les Intérêts de la bande dessinée Proposition de corrigé

La bande dessinée, aussi appelée le neuvième art, consiste en un histoire racontée au moyen de dessins, complétés la plupart du temps par du texte, qui se présentent sous forme de bandes horizontales, pour sa version la plus classique. Le succès de ce mode de récit est tel qu’il séduit de très nombreux lecteurs aussi bien jeunes qu’adultes. On peut donc se demander quels sont les intérêts de cet art. J’aborderai d’abord ce qui me paraît vraiment essentiel  : le récit dessiné comme support de l’imagination ; puis son intérêt sur le plan culturel ; enfin son intérêt argumentatif, car la BD est souvent au service d’un propos engagé, ou politique.

Ce qui fait le succès de la bande dessinée depuis maintenant plus d’un siècle et sur quasiment tous les continents, c’est le fait que le récit mis en image donne à voir tout un univers visuel (“Une image vaut mille mots” dit-on). Les premières BD, comme celles de Bécassine ne sont pas très différentes des albums illustrés que les enfants peuvent lire. Le support visuel accompagne la lecture, la complète, la facilite. De la même manière, des adolescents arrivent à lire des classiques grâce à leur adaptation en bande dessinée ; non seulement l’image explicite les décors, présentent les personnages, mais le texte lui-même est adapté, plus synthétique, ce qui rend l’ouvrage plus abordable. Parmi des dizaines de réussites, on peut citer L’Île au trésor de STEVENSON adapté par le célèbre Hugo PRATT (1980) ou La Métamorphose de F. KAFKA par Eric CORBEYRAN (2009) aux éditions Delcourt, spécialisées dans ces adaptations. Un même texte peut faire l’objet d’adaptations variées selon le style du dessinateur (stylisée ou détaillée, voire sophistiquée, en couleur ou en noir et blanc…), ainsi le lecteur pourra choisir l’interprétation qui lui convient le mieux, qui se rapproche de ses proches ressentis. C’est donc souvent la raison pour laquelle on lit une bande dessinée : pour découvrir des récits célèbres, sans pour autant se plonger dans un roman long ou complexe.

https://i2.wp.com/img.bd-sanctuary.com/bds/big/l-ile-au-tresor-de-robert-louis-stevenson-pratt-bd-volume-1-simple-13717.jpg

Mais aussi la bande dessinée est d’une très grande richesse sur le plan des apports culturels. Que l’on pense aux récits historiques, aux BD de vulgarisation scientifique, ou même simplement aux récits se situant dans un pays qui nous est inconnu, le support visuel prenant tout son sens dans un récit, nous permet de nous représenter facilement aussi bien les tranchées en 1914 (Jacques TARDI C’était la guerre des tranchées (1993) , qu’un camp de concentration en 1944 ; de même que les Aventures d’Arsène Lanturlu de Jean-Pierre PETIT nous font découvrir le Big Bang ou les robots ; les mangas nous font connaître la civilisation japonaise, actuelle ou classique, comme le fait Jiro TANIGUCHI, par exemple. Presque à la façon d’un documentaire illustré, la BD nous permet de nous instruire tout en nous divertissant, trop de termes spécifiques rendraient le récit indigeste, mais sa représentation permet au lecteur de passer le temps qu’il le désire à s’attarder sur ces détails de civilisation qui apportent profondeur et richesse à la narration.

https://i2.wp.com/www.lepoint.fr/images/2017/03/12/7544520lpw-7544925-article-jpg_4149928_660x281.jpg

Your name, Makoto Shinkai

 

Enfin la bande dessinée a souvent vocation à exprimer une thèse, une opinion engagée sur une situation sociale, un problème politique… La BD permet de mettre les ressources propres à l’image en appui des ressources propres au texte : amplification, stylisation, implicite, parallélisme, antithèse… Par exemple, dans la BD de SPIEGELMANN Maus (1986) les souris représentant les détenus forment un ensemble animalisé particulièrement homogène, anonyme, immense par son nombre… qui accentue la déshumanisation des juifs dans ce camp de concentration.  Dans l’album Là où vont nos pères de Shaun TAN (2007), le graphisme est très inventif et représente tout ce qui est inconnu et incompréhensible pour un immigré arrivant dans un pays occidental par des formes imaginaires qui nous déstabilisent également, et sans texte ! Dans Persépolis, de Marjane SATRAPI (2000-2003), c’est le choix d’un noir et blanc très contrasté qui reflète les opinions tranchées, les visions simplifiées de l’enfant sur son passé dans l’Iran révolutionnaire des années 90. Alors que des auteurs comme Enki BILAL, vont accentuer le réalisme par l’usage de la photographie pour dénoncer les dystopies qu’ils redoutent (La Trilogie Nikopol (1993)…) La force argumentative de l’image, que l’on a pu étudier dans une caricature ou une peinture, se trouve bien présente dans la bande dessinée et, développée pendant tout un récit, en symbiose avec la visée argumentative du texte, elle peut appuyer la thèse défendue, ou la nuancer, en accentuer la violence, en montrer l’ironie… Cette fusion des moyens au service de l’argumentation peut donner des chefs d’oeuvre dont le succès ne se dément pas au fil des années.

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/7e/bd/ce/7ebdceacedb1a9484de0bc39ae435bf2.jpg

Enki BILAL

Texte et images mises au service du récit font donc de la bande dessinée un support très riche, aux intérêts variés aussi bien mise en valeur du récit, apports culturels que défense d’un point de vue engagé. Tous les genres littéraires sont présents (autobiographie, policier, SF, comique…) sous des formes parfois originales (Comics, manga, roman graphique…). On peut retrouver cette force particulière dans les images mobiles des dessins animés, qui sont de plus en plus nombreux à viser des publics adultes aussi bien qu’enfants, par leur sujet ou leur dimension réflexive.

https://i1.wp.com/www.cartoonbrew.com/wp-content/uploads/2016/01/cartoonmovie_funan.jpg

Funan, The New People Denis DO

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.