3- Progrès et rêves scientifiques P. BORDAGE « La Classe de Maître Moda » (2002) Lecture méthodique

Progrès et rêves scientifiques « Parents, n’oubliez pas que le futur dépend de vos enfants ! » P. BORDAGE

Problématique : En quoi les récits de science-fiction sont-ils porteurs d’une analyse critique du présent ?
Lecture intégrale : Pierre BORDAGE Nouvelle Vie TM et Autres récits  (2004) dont « La Classe de Maître Moda« 

Lecture méthodique de « La Classe de Maître Moda »

 

  1. Schéma narratif

– SI Joao agace Emna car il ralentit le cours, la classe pp. 55-58 (portrait E. explication des parents, jeu refusé avec les CFM…°
(- EP résultats en baisse)
– P1 Discussion avec le maître, évocation indirecte de J. par le ralentissement de la classe, puis évocation directe du problème. pp. 58-62
– P2 Organisation du groupe pour éliminer J. pp. 63-64
– P3 Rencontres virtuelles avec J. 1- p. 65, 2- pp. 66-69 (scène)
– ER E. n’est plus fâchée contre J. mais contre ses parents p. 70
– SF J. faisait partie du programme de formation (aux émotions)
Conclusion
La situation finale crée
une véritable chute, habituelle dans la nouvelle depuis le XIXe s. Le lecteur est comme Emna déjà choqué par la situation des enfants pauvres fraudant le programme pour apprendre mais il envisage un espoir, le changement d’Emna, sa prise de conscience, l’éveil à l’empathie…
Cependant la situation finale en récupérant cette empathie, comme faisant partie du programme de formation, en instrumentalisant les enfants brésiliens, enlève tout espoir de sortie de cette éducation-manipulation. L’insensibilité des parents est ressentie par le lecteur avec une grande
violence car elle le saisit alors qu’il était optimiste, malgré l’environnement très éprouvant.
Entre ER et SF, il y a une
ellipse temporelle.

Jonas GENEVAZ Croquis (2014)

 

 

2. Le réalisme du futur 

Quels sont les éléments qui contribuent à donner un caractère réaliste à la nouvelle ? (comme l’auteur les a-t-il nommés ? Pourquoi ainsi ? )
– l’ordinateur, le réseau, les pages personnelles, les puces…
Ce qui est intéressant et bien fait, c’est que les équipements, pratiques, supports numériques actuels sont présents et utiles au récit, mais mentionnés de façon assez génériques pour que la nouvelle puisse être lue pendant … un certain temps sans souffrir de l’obsolescence de son cadre.
Les pratiques même existent : cours par correspondance, visioconférence… de même que le sur-entraînement de certains enfants, mais c’est l’amplification (Emna a six ans) et le caractère totalitaire du programme via le conditionnement qui est « de science fiction »

3. Le personnage d’Emna

 

Relevez dans la nouvelle tous les éléments qui montrent les ressentis d’Emna, qu’en concluez-vous ?
– p. 55 « embarrassée… ne la flattait pas » vexée, se sentant mal appréciée
– p. 56 « parfaitement consciente … » hypocrisie de ses parents, père intéressé, hypocrite, profiteur… mère hypocrite, fausse, inconséquente, peureuse… = lucide
– p. 57 « honorée de leur confiance » dominante, appréciée…
– p. 58 « ma propre tranquillité dépend de celle de mes parents » calculatrice (défense)
– p. 59 « Un truc pour les NQI de moins de 150 ! Emna ne comprenait pas l’enthousiasme de papa… » Méprisante, dédaigneuse, insensible, solitaire…
– p. 60 « avec une moue » boudeuse, fâchée, susceptible
– p. 61 « une douleur aigüe dans la nuque… Je m’ennuie… Difficile de cacher ses sentiments au maître » souffrance physique, ennui, hypocrite, fausse, dissimulatrice…
– p. 62 « consciente que MM continuait de l’observer … » simulatrice, insincère, dissimulée,
– p. 63 « déception, colère »
– p. 65 « Songeuse »
– p. 66 « elle rongea son frein » impatiente
– p. 67 « rencontrait les pires difficultés à affronter un environnement pourtant ordonné » inadaptée, asociable, terrorisée, seule…
– p. 68 « sa question s’étrangla dans la gorge d’Emna » émue, choquée, inquiète…
– p. 70 « refoula à grand peine une violente montée de larmes… hébétée… douleur aigüe » affligée, chagrinée, atterrée, hébétée, souffrante

Conclusion
* Emna, malgré ses qualités intellectuelles et son sens du commandemant naturel est plutôt
antipathique, car décrite presque exclusivement avec des ressentis / expressions d’elle-même négative.
* Elle est aussi en souffrance physique et psychologique et très seule,
isolée, perdue…
* Quand on apprend que celle-ci n’a que six ans, elle devient un personnage vivant une situation insoutenable de fausseté.
La manipulation en dehors de toute affection réciproque, de toute sensibilité, de tout amour parental et filial est
effrayante.

Jonas GENEVAZ Croquis Dame (2014)

4. Recherchez des formes de phrases : impersonnelles, passives et averbales et donnez leur rôle, les effets produits

  • Phrases impersonnelles Lignes 31 39 93 104 162 211 256 269 = insistance sur la nécessité, les obligations, le caractère ineluctable des dispositifs
  • Phrases passives  p. 62 lignes 229, 230 Les parents et l’enfant ne participent pas à la construction du cadre de vie de l’enfant ; tout semble programmé de façon impersonnelle.
  • Phrases averbales, dans les dialogues, en réponse, ou pour décrire, en reflétant les pensées d’Emna Lignes 77-81

5. Les passages en italiques : quelle est la situation d’énonciation ? Repérez des procédés et les effets visés.

Il s’agit de messages publicitaires, de slogans émanant d’AvanTech qui peuvent être sur les ordinateurs ou même dans les puces des humains modifiés.
Les messages fonctionnent par

  • des répétitions / anaphores (lignes 115-116, 459-461)
  • des impératifs de défense ou d’ordre (lignes 1, 239)
  • des formes emphatiques insistant sur les parents (lignes 114, 239 apostrophe, 389, 459)
  • futur envisageant l’avenir comme certain, futur de prédiction « Il sera l’un de ceux qui auront entraîné l’humanité… »
  • une hyperbole (connexion infinie)
  • des valeurs : vie, futur, esprit, connaissance, progrès…

Véritable manipulation par le conditionnement mental (matraquage, « bourrage de crâne ») s’ancrant dans des concepts positifs mais vides de sens, et la responsabilisation / culpabilisation des parents pour qu’ils adoptent ce programme d’éducation payant et reposant sur des intérêts économiques dissimulés et sur l’exploitation d’une partie du monde, y compris de ses enfants.

Prolongement possible

http://www.lelivrescolaire.fr/#!manuel/1171759/francais-3e-2016/chapitre/1173637/d-un-etonnement-a-un-autre/page/1173869/sujet-brevet-15/lecon/exercices

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s