3- Dénoncer les travers de la société / Parcours art J. PRÉVERT Paroles (1946) « Promenade de Picasso » DTB Réponses

Réponses

Questions de langue

1- Quelle est la classe grammaticale du mot « mais » (v.7) et du mot « et » (v.24) ? Quelle est la relation logique différente que chacun de ces mots introduit ? Pourquoi ces mots occupent-ils chacun un vers d’une syllabe ? (6 points)

Les mots mais au vers 7 et et au vers 24 sont tous les deux des conjonctions de coordination, mais ils ont chacun une valeur logique différente : mais exprime une opposition, dans le texte il s’agit de la confrontation de la pomme qui résiste au peintre ; et exprime une idée d’addition de mise en relation : la prise de conscience de la difficulté de représenter l’apparence de la pomme est reliée aux associations d’idées qui suivent par cette conjonction. Ces deux mots occupent de façon tout à fait inhabituelle un vers à eux seuls pour accentuer le caractère de la pomme, la force de sa matérialité, la puissance du réel.

2- Relever deux adverbes de manière entre les vers 1 et 19 et expliquer la construction d’un de ces adverbes au choix. (5 points)

Comme adverbe, on peut relever vainement ou sournoisement et doucement. Ces trois adverbes sont composés de la même manière : L’adjectif qualificatif, qui constitue le radical, est employé au féminin (vain-e, doux-ce, sournois-e), puis le suffixe -ment est ajouté pour constituer un adverbe de manière.

3- Entre les vers 1 à 30, relever une antithèse (opposition de deux termes dans la même phrase), une répétition, une allitération, un jeu de mots reposant sur sens propre / sens figuré, un néologisme. (5 points)

comme antithèse, je peux relever l’opposition de charitable et redoutable au vers 25, ou bien qui tourne sur elle-même sans bouger aux vers 13-15. La répétition du mot pomme forme une phrase emphatique entre les vers 9 et 12. Il y a une allitération très sensible avec les sons b,d, g, z au vers 17. Plusieurs jeux de mots reposent sur la polysémie, l’emploi du sens propre et du sens figuré : au vers 18, tirer le portrait est une expression signifiant photographier, ce qui fait allusion aux nombreuses représentations picturales de cet événement historique (1588) et à l’anecdote selon laquelle le duc de Guise assassiné aurait été plus grand mort, couché donc, que vivant (ce qui est également à prendre au sens figuré). Mais on peut aussi relever se déguise en fruit déguisé. Enfin le néologisme elle le mot redoutabilité.

Nature morte au pichet 1937

4- Réécrire le passage entre les vers 47 et 52, en écrivant la ponctuation. (4 points)

«Quelle idée de peindre une pomme !» dit Picasso et Picasso mange la pomme, et la pomme lui dit : «Merci.» Et Picasso casse l’assiette et s’en va en souriant. 

On peut aussi écrire :
 la pomme lui dit : «Merci !»
De façon moins classique, mais non fautive :
dit Picasso. Et Picasso mange la pomme. Et la pomme lui dit

Explications : http://www.la-ponctuation.com/guillemets.html

Pablo PICASSO Nature morte avec instrument de musique 1938

Questions d’analyse de texte

5- Entre les vers 31 à 41, parmi les associations d’idées que la pomme suggère en tournant, en relever une qui ait trait à la mythologie, une autre à la religion, une autre à la géographie, une autre à l’histoire, une autre à la science. Ensuite, dire pourquoi Prévert a choisi la pomme pour incarner la difficulté pour l’artiste de représenter le « réel ». (8 points)

La pomme en tournant sur elle-même provoque chez le peintre de nombreuses associations d’idées en rapport avec la présence de ce fruit devenu symbolique dans de nombreux domaines. Dans les récits mythologiques, la pomme apparaît dans les Hespérides (vers 34): les Hespérides (en grec ancien Ἑσπερίδες / Hesperídes, « fille d’Hespéris, l’Occident, le Couchant personnifié ») sont les nymphes du Couchant, elles résident dans un verger fabuleux, le jardin des Hespérides, situé à la limite occidentale du monde (Héraclès devra chercher les pommes fabuleuses de ce verger). Dans le domaine religieux, la pomme est le “fruit défendu” de la connaissance : Paradis terrestre et Ève et puis Adam (vers 32) La pomme, par ses variétés ou ses régions de production, suggère également des lieux géographiques comme le Canada, ou la Normandie (vers 34). L’histoire est évoquée à plusieurs reprises mais particulièrement dans le jeu de mots sur le serpent (religion) de la pomme (Satan) qui devient le serpent du jus de pomme, pour faire écho au serment du Jeu de Paume  (vers 36). Enfin la pomme est associé à Issac Newton, qui a formulé au XVIIe la théorie de la gravitation universelle (à ne pas confondre avec l’Exposition universelle, celle de 1900, par exemple…). On voit donc que Prévert a très bien choisi son sujet pour montrer la difficulté de représenter le réel, même d’un fruit apparemment aussi simple que la pomme.

6- Entre les vers 43 et 52, relever une anaphore et justifier l’insistance sur ce mot, en faisant attention à l’enchaînement peu cohérent, peu logique des événements. (4 points)

On peut relever, dans ces vers, l’anaphore de la conjonction et :

Quelle idée de peindre une pomme
dit Picasso
et Picasso mange la pomme
et la pomme lui dit Merci
et Picasso casse l’assiette
et s’en va en souriant
et le peintre arraché à ses songes
comme une dent

Cette insistance sur la conjonction et qui relie les propositions ou les groupes nominaux entre eux est constante dans le poème, mais particulièrement intéressante ici, car les propositions qui sont reliées par ce terme ne s’enchaînent pas logiquement : Prévert constitue donc un ensemble uni avec des fragments d’actions disparates, c’est-à-dire qu’il procède comme Picasso lui-même dans une vision surréaliste, les événements s’enchaînant de façon fluide, comme dans un rêve, alors que “être mangé” puis dire “merci” sont incompatibles, impossibles ; de même, casser une assiette peut paraître violent ou agressif et ne pas pouvoir être logiquement associé à un sourire… Ce que Prévert souligne en écrivant ses songes, qui sont les rêveries du peintre autour des significations de la pomme mais aussi la possibilité de cette apparition de la poésie dans la peinture.   

Pablo PICASSO Nature morte avec piédestal et assiette 1920

7- Ce poème est une fable : prouvez-le en étudiant sa composition, la place et le sens de sa morale.* (8 points)

Pour montrer que ce poème est une fable, nous pouvons d’abord étudier sa composition, car comme toutes les femmes le qui sont des récits il suit un schéma narratif classique :

  • Une situation initiale  (vers 1-6)
  • Un élément perturbateur introduit par mais (vers 7-12)
  • Des péripéties, les transformations de la pomme (vers 13-42)
  • L’élément de résolution : l’apparition de Picasso (vers 43-52)
  • Une situation finale qui joue alors le rôle de la morale (vers 53-56)   

Cette morale, située en fin de récit, est donc vue comme l’aboutissement d’une chronologie (de la peinture réaliste vers la peinture moderne). Elle veut exprimer la primauté de cet art moderne, qui paraît à sa naissance et pendant de nombreuses années, comme une dégradation de valeurs artistiques, un retour à des pratiques archaïques, voire une incapacité à peindre de façon “réaliste”. Prévert en effet veut montrer par sa poésie même – aussi souvent jugée comme naïve, “pour les enfants” – que cette apparente simplicité est en fait le fruit d’un imaginaire puissant et créateur, exprimant l’homme du monde moderne, tel qu’il a été compris par l’exploration de l’inconscient (Freud), et représenté par le surréalisme en peinture ou en littérature. Surréalisme refusant les constructions logiques de l’esprit, comme seules explications de l’homme pour défendre les valeurs de l’irrationnel, de l’absurde, du rêve, de la révolte et du désir.

Un jour que Picasso, interrogé sur son talent exceptionnel, répondit : « Quand j’étais enfant, je dessinais comme Raphaël mais il m’a fallu toute une vie pour apprendre à dessiner comme un enfant».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.