4- AET Presse avec le Club de la presse Occitanie : Fake news, Manipulations, Théories du complot

Compte rendu de l’intervention des membres de l’Association Esprit Critik en juin 2019 auprès d’une classe de 4e.

Lundi 3 juin (2H)

Questionnement des élèves sur leurs usages des réseaux sociaux / leur consultation des Résultat de recherche d'images pour "fake news"médias.
Les métiers des deux intervenants : journaliste et community manager.

Débats
Est-ce que les médias devraient tout dire et tout montrer ? (oui / non/ rivière du doute)
Argumentation. Certains changent de position. Il faut signaler les contenus choquants ou illégaux.

Comment identifier une « fake news » : les photos.
Exemple d’une photo historique (de Staline) modifiée. Outils pour connaître la source 1ère d’une photo.

Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique. La loi s’applique à tout le monde. Des sanctions contre le cyberharcèlement. Chacun est responsable de ce qu’il diffuse mais aussi des commentaires sur son blog / compte / plateformes de jeux videos, etc. Attention : viralité des réseaux sociaux par la fonction « partager ». Le simple fait de partager un contenu offensant est condamnable par la loi. (ex. : la ligue du LOL, les trolls : commentateurs malintentionnés pour tenter de faire le buz)
surveiller et modérer les commentaires sur ses comptes.

Les Fake news
Activité d’identification
2 vidéos d’attaque de requin. Dites ce que vous voyez, pensez, ressentez.
Faits vrais ou faux ? Quels indices ? (Euronews / Youtubeur pour la marque Gopro).
Recouper / croiser les informations et trouver la source de la vidéo (google image : entrer l’adresse url de la photo, sites de fact checking : « Décodex », « checknews » de Libération, « le vrai du faux » de France info, France 24, AFP, etc.)
importance de la vérification de l’information : on est responsable de l’information qu’on reçoit et de celle qu’on partage.

Mardi 4 juin (2H)
Les mots du journalisme : déontologie (issue de la charte de Munich pour les journalistes), liberté d’expression, rumeur, propagande, diffamation.
Ne pas confondre information, propagande et publicité (ces dernières doivent être signalées comme telles).

Les différents métiers du journalisme (éditorialiste, vidéographe, photographe, reporters de guerre, pigiste, etc.). Attention, beaucoup d’intervenants sur les médias ne sont pas journalistes et ont un discours orienté (en tant qu’experts, communicants, etc)…mais certains journalistes aussi. Les chaînes d’information en continu privilégient la rapidité et le sensationnel au détriment de la vérification des faits, et sans toujours penser aux conséquences de leurs publications (interférer dans une prise d’otage et mettre les otages en danger par exemple).

Résultat de recherche d'images pour "fact checking"Activités
2 vidéos de gilets jaunes : Coralie. Dit-elle vrai ? Exercice de recoupage de l’information.
Notez les sites utilisés. Dans deux colonnes : les indices en faveur de « vrai », ceux en faveur de « faux ».
des tentatives de manipulation sur les médias.

Jeudi 6 juin (2H)
Différencier une information, une rumeur, une théorie du complot.

Notez : les mots clés employés, les sites consultés, qui sont les auteurs de ces sites ?

– Donner des exemples de rumeurs : décès de Johnny, affaire Grégory, camionnette blanche qui enlèverait les enfants, etc. Peuvent porter tort à certaines personnes ou communautés. Croiser les infos, utiliser des sites qui dénoncent les rumeurs et canulars (hoax.net, …).

– Rechercher 5 théories du complot : notez les sites où vous les trouvez : sites conspirationnistes ou de dénonciation et d’analyse de théories du complot ? « What’s the fake.com » : site qui prétend les dénoncer, mais pas fiable. Quels points communs entre ces théories ? Une structure commune : construction, forme et présentation, etc. (voir vendredi).

Une information

Une rumeur

Une théorie du complot

Origine (source)

Identifiable, vérifiable

Inconnue ou indirecte

-sources multiples

-aucune n’est vérifiable

Diffusion

Officielle, contrôlée

Incontrôlable, sans fin

Maîtrisée, correspond à un objectif

Message

Factuel (QQOCP)

-De moins en moins de détails

-Se transforme à mesure des diffusions

-Multiplie les détails et les arguments

-Crée une fausse cohérence

Petits détours sur :

-le Gorafi (nom déformé du Figaro) : site satirique. Son but 1er : pas de tromper mais de faire rire (titre absurde, sources non citées ou volontiers « fumeuses », etc).
-le référencement sur Google : annonces payantes, puis popularité : nombre de clics, facilité d’utilisation, clairs, etc. → les 1ers sites ne sont pas les plus fiables (ex : doctissimo : pas des médecins). Ne pas hésiter à consulter des sites de la 2e ou 3e page.
-Début projection d’un complot fabriqué par une classe de 2nde (chat / E.T.)

Vendredi 7 juin (2H)

Points communs théories du complot :  Résultat de recherche d'images pour "théorie du complot"
-structure : éléments historiques au début -pas toujours vrais-, révélation ensuite, …
-une voix qui fait peur
-musiques (films d’horreur)
-citations bien choisies, phrases choc, mots sensationnalistes, simplifications (éviter la réflexion)
-des images bizarres (introduisent le doute)
-effets spéciaux (morphing, etc.)
-de vrais mensonges (présent ? conditionnel ?)
-un bon montage
-accumulation de détails qui vont dans le sens de la théorie : cherchent à convaincre
-impasse sur ce qui pourrait mettre en question la théorie

Objectifs :
-instiller le doute sur un fait (scientifique ou événement)
-volonté de convaincre (que des personnes sont mal intentionnées et veulent nuire ou désinformer)
-s’appuie sur des fantasmes auxquels certaines personnes ont envie de croire (vaccins, virus Ebbola,etc.)

Activité de comparaison entre une dépêche et les articles de médias qui s’en sont inspirés (différence faits/commentaires) : Consulter les dépêches de l’AFP sur « le colis piégé de Lyon », puis des articles de médias qui la reprennent : qu’est-ce qui a été ajouté ? Enlevé ? Quels sont les sites qui mentionnent leur source ?

Conclusion :
La vérité est à notre disposition, il suffit de savoir où aller la chercher . Recouper les informations, identifier les auteurs et les sources, vérifier les informations que l’on reçoit et celles que l’on partage. C’est la responsabilité de chacun.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.