3- Se raconter B. CENDRARS “J’ai saigné” La Vie dangereuse (1938) Pistes d’analyses par groupes d’exposé

1- Biographie : L’enfance et les premiers voyages. Illustration Picasso (1913) * 2- Biographie : Les débuts littéraires. Illustration Delaunay + lecture extraits “Les Pâques” “La Prose du Transsibérien” * 3- Biographie : L’homme à la main coupée. Illustration Ch. Chaplin. * 4- Biographie : Une vie d’écriture. Lecture d’extraits L’Or, La Main coupée, Rhum, Bourlinguer.…

3- Se raconter B. CENDRARS « J’ai saigné » (La Vie dangereuse, 1938) Expression écrite Un exemple de narration Questions de lecture transversale

Sujet des exposés Apports méthodologiques 1 – 3 événements de la vie privée (enfance, études, relations avec les parents, anecdotes…)– 3 événements de la vie professionnelle (influences, rencontres, autres métiers : le journalisme, succès, publications, relations…)– Sa vie d’adulte personnelle (mariages, aimées, voyages, habitations)– Sa participation aux deux guerres mondialesUn article sur la méthodologie (plus…

3- Se raconter B. CENDRARS « J’ai saigné » (La Vie dangereuse, 1938) Présentation de l’auteur et du contexte (du récit)

Qui est Blaise Cendrars ? Quelques dates et événements précédents les événements narrés : 1887 Naissance à La Chaux-de-Fonds, 27, rue de la Paix, de Frédéric-Louis Sauser, le futur Blaise Cendrars. 1894-1896 La famille séjourne à Naples où Freddy fréquente la Scuola Internazionale. 1897 Freddy Sauser fréquente la Untere Realschule de Bâle. 1902 Ecole de…

3- ARGUMENTATION dans le récit 1914-1918 LECTURE Oeuvre intégrale E.M. REMARQUE A l’Ouest rien de nouveau (1928) Les Russes prisonniers

Résumé du passage Chapitre 8 Misère plus grande encore des prisonniers russes du Camp de la Lande Paul est au Camp de la Lande pour faire des exercices ; il est sensible aux paysages, ciels, forêts de bouleaux… À côté du camp, un camp de prisonniers russes qu’il leur faut surveiller. Eux-mêmes mangent peu et…

3- Se raconter / Agir dans la cité HDA EPI CCA EXPRESSION ÉCRITE Sujet de réflexion « Bande dessinée et histoire ». Une copie d’élève sur La Guerre des Lulus de R. HAUTIERE et HARDOC

Pour apprendre la démarche d’Histoire des arts, si on choisit ce thème pour l’oral du Brevet 1. Contextualisations Contextualisation historique La bande dessinée La Guerre des Lulus de Régis HAUTIÈRE se déroule durant la première mondiale (1914-1918). En 1914, une partie de la région de la Picardie a subi l’invasion allemande. Le front traverse donc la…

3- Se raconter. Un monde en guerre EXPRESSION ÉCRITE Sujet de réflexion sur les intérêts de la bande dessinée CORRIGÉ MÉTHODOLOGIQUE

  Comme remédiation pour les élèves qui n’ont pas réussi ce travail,  il y aura deux activités selon les difficultés rencontrées : Recopier un modèle d’expression pour mieux s’imprégner de la méthode et du style  R‎édiger à nouveau un des arguments en le développant et en l’illustrant avec des exemples de BD personnels, exemples analysés…

3- EPI CCA J. TARDI C’était la guerre des tranchées (1993) « L’Exécution » 3. Interpréter

Rappel de la problématique Comment individualiser la narration de façon à susciter l’émotion du lecteur, tout en rendant comptant de la puissance anonyme de la guerre de masse ? 3.1 La thèse de l’auteur / les effets produits sur le lecteur-spectateur Pour connaître les opinions de TARDI sur le sujet, on peut écouter la vidéo…

3- EPI CCA J. TARDI C’était la guerre des tranchées (1993) « L’Exécution » 2. Analyser

La problématique de cette analyse est : Comment individualiser la narration de façon à susciter l’émotion du lecteur, tout en rendant comptant de la puissance anonyme de la guerre de masse ? Il faudrait d’abord (à l’oral) situer brièvement les deux planches dans la continuité du récit, même si celui-ci est constitué de péripéties souvent…

3- EPI CCA J. TARDI C’était la guerre des tranchées (1993) « L’Exécution » 1. Contextualiser

Pour préparer à l’épreuve orale du Brevet, il est étudié deux planches de la bande dessinée de Jacques TARDI C’était la guerre des tranchées (1993) « L’Exécution ». Cette analyse de l’image et du texte sert ici « d’exemple » pour une étude problématisée, mais ne constitue pas un projet. L’objectif de la séance est, outre de découvrir TARDI,…

3- Se raconter Un monde en guerre Groupement de textes Progression de séquence (2017-2018)

3e séquence :  Se raconter [se chercher, se construire] «On était faits, comme des rats.» L.F. CELINE Voyage au bout de la nuit (1932) Problématique : Comment raconter des événements dont l’ampleur concerne des peuples ou des nations ? Groupement de textes (Manuel Belin 3e + autre texte) – L’engagement L.F. CELINE Voyage au bout…

3- Se raconter Un monde en guerre LECTURE 3 CELINE Voyage au bout de la nuit (1932) « Et alors ? » Analyse d’un axe

Méthodologie de l’analyse de texte : la lecture analytique (Du collège au lycée) Problématique Pourquoi cette scène de guerre horrible est-elle racontée sur un ton « particulier » ? Ressenti des élèves (émotions, compréhension, intérêts)  : c’est drôle, vulgaire, méchant, agressif, efficace, écrit de façon bizarre… Après élaboration méthodique et collective des axes d’étude, pour ce texte…

3- Se raconter Un monde en guerre LECTURE 3 CELINE Voyage au bout de la nuit (1932) « Et alors ? » Méthode

Méthodologie de l’analyse de texte : la lecture analytique (Du collège au lycée)   Problématique Pourquoi cette scène de guerre horrible est-elle racontée sur un ton « particulier » ? 1. Mise en œuvre de la méthodologie : Premier pas, une entrée intuitive dans le texte Si l’élève entre par la porte « Qu’est-ce que je sens ? »…

3- Se raconter Un monde en guerre LECTURE 3 CELINE Voyage au bout de la nuit (1932) « C’est tout ? »

Problématique Pourquoi cette scène de guerre horrible est-elle racontée sur un ton « particulier » ? Quel est ce ton, comment le définir ? Quel effet produit-il ? Extrait étudié « Le maréchal des logis vient d’être tué, mon colonel, qu’il dit tout d’un trait. – Et alors ? – Il a été tué en allant chercher le…

3- Se raconter Un monde en guerre LECTURE 1 CELINE Voyage au bout de la nuit (1932) « On étaient faits, comme des rats »

Lecture découverte Texte du manuel Belin p.154  CELINE Voyage au bout de la nuit (1932) « On étaient faits, comme des rats » Lecture comparée entre le texte de CELINE et deux documentaires (courts) de l’INA sur la mobilisation de 1914-1918 Problématique Quel est le genre (la nature) du texte lu et étudié ? Qu’attend-on de ce…

MÉTHODOLOGIE Lecture analytique (5) Un Exemple avec L.F CELINE Le Voyage au bout de la nuit (1932) Analyse de l’axe 3

Méthodologie de l’analyse de texte : la lecture analytique (Du collège au lycée) « Je ne fus plus que du bruit et du feu » Problématique Pourquoi cette scène de guerre horrible est-elle racontée sur un ton « particulier » ? Ressenti des élèves (émotions, compréhension, intérêts)  : c’est drôle, vulgaire, méchant, agressif, efficace, écrit de façon bizarre… Pour…

MÉTHODOLOGIE Lecture analytique (4) Un Exemple avec L.F CÉLINE Voyage au bout de la nuit (1932) Comment élaborer des axes d’étude ?

Méthodologie de l’analyse de texte : la lecture analytique (Du collège au lycée) « Je ne fus plus que du bruit et du feu » Problématique Pourquoi cette scène de guerre horrible est-elle racontée sur un ton « particulier » ? 1. Mise en œuvre de la méthodologie : Premier pas, une entrée intuitive dans le texte Si l’élève…

MÉTHODOLOGIE Lecture analytique (3) L.F. CÉLINE Voyage au bout de la nuit (1932) Texte

Problématique Pourquoi cette scène de guerre horrible est-elle raconté sur un ton « particulier » ? Quel est ce ton, comment le définir ? Quel effet produit-il ? Extrait étudié « Le maréchal des logis vient d’être tué, mon colonel, qu’il dit tout d’un trait. – Et alors ? – Il a été tué en allant chercher le…

3- DNB Français M. GENEVOIX Ceux de 14 (1921) Questions Dictée Session 2016 Sujet et corrigé

Proposition de corrigé sans aucun caractère officiel Maurice GENEVOIX Ceux de 14, Partie « La Boue » (1921) C’est très long, quand on ne voit même pas la fumée de sa pipe, quand l’homme qui est tout près n’est plus qu’une masse d’ombre indistincte, quand la tranchée pleine d’hommes s’enfonce dans la nuit, et se tait. Sous…

PS ARGUMENTATION dans le récit Prolongements EPISTOLAIRE Langue Lettres de Poilus J. GUENO (1998)

 La Première Guerre mondiale  Lettres de « Poilus » 1914-1918 Maurice Antoine MARTIN-LAVAL Séance de langue Phrases simples / phrases complexes ; propositions subordonnées conjonctive / interrogative indirecte Maurice Antoine Martin Laval, originaire de Marseille. Il a 23 ans, médecin auxiliaire au 58ème RI. Il devait aller sur le champ de bataille récupérer les blessés. Ne crois-tu…

3- PS ARGUMENTATION dans le récit Prolongements LECTURE Roger MARTIN DU GARD Roger L’Eté 1914 (1936, Les Thibault, V)

« Crois-tu que je l’approuve ? » MARTIN DU GARD Roger L’Eté 1914 (1936, Les Thibault, V) Question préparatoire : Chercher et relever deux arguments d’Antoine ou de Jacques Problématique Comment l’écrivain dépasse-t-il l’échange argumenté pour créer des personnages qui interpellent et qui émeuvent le lecteur ?  Pistes d’analyse 1. Quels sont les enjeux argumentatifs de la…

PS ARGUMENTATION dans le récit Prolongements LECTURE Documentaire J.-P. VERNEY Putain de guerre 1914-1915 (2008)

Texte documentaire (discours explicatif) Putain de guerre 1914-1915-1916 Jacques TARDI et Jean-Pierre VERNEY (2008) Lecture du texte Questions d’analyse 1. La situation d’énonciation Quelles sont ses caractéristiques ? (narrateur, personne, temps) Le texte est-il fortement modalisé ? Le narrateur s’octroie-t-il le droit de commentaires sur ses personnages ? Que penser de la phrase soulignée ?…

3- PS ARGUMENTATION J. TARDI C’était la guerre des tranchées (1993) « La Lettre » DTB Réponses Temps dans récit

Paroles de Poilus. Jacques TARDI Analyse d’image / de texte C’était la guerre des tranchées (1993) La Lettre retrouver ce média sur http://www.ina.fr 1. Un déroulement temporel particulier  (7 points 2 / 2 / 2 / 1) 1.1 Donner les deux lieux dans lesquels se déroule l’action? Dire quels sont les personnages mis en scène dans…

PS ARGUMENTATION dans le récit Prolongements EPISTOLAIRE Les Lettres de Poilus J. GUENO (1998) Réponses

Paroles de Poilus (1914-1918) Lettres rassemblées par Jean-Pierre GUENO (1998) Lecture cursive du recueil et analyse de l’argumentation dans le recueil : temps et durée, énonciation, niveaux de langue Illustration Un long Dimanche de fiançailles JEUNET (2004) p. 11 MAURICE M. Énoncé ancré, le narrateur montre sa vision de la guerre ; pourtant on a…